Une découverte de Jeffrey Mogil dans le palmarès de 10 découvertes de l'année 2015 Québec Science

Jeffrey Mogil - Males and females process pain differently

Une découverte récente du Jeffrey Mogil et de son équipe montrant que la transmission des signaux douloureux diffère entre les mâles et les femelles a été choisie comme une des dix découvertes de l'année 2015 par le magazine Québec Science.  Des recherches récentes ont montré qu'un type spécialisé de cellules, nommées microglie, avait un rôle important dans la transmission de signaux douloureux chez les rats et les souris.  La découverte surprenante et très importante du Dr Mogil est que ceci n'est vrai que chez les animaux mâles, et que la microglie n'a pas de rôle dans la transmission de signaux douloureux chez les femelles.  Leurs résultats suggèrent qu'un autre type de cellule pourrait jouer ce rôle chez les femelles, et ils ont trouvé que les lymphocytes T, du système immunitaire, joueraient ce rôle.

Comme le souligne le Dr Mogil, ces résultats montrent l'importance d'étudier des sujets des deux sexes, alors que la norme par le passé était plutôt de n'étudier que des mâles.

Les résultats du Dr Mogil ont été publiés dans Nature Neuroscience:

Sorge RE, Mapplebeck JC, Rosen S, Beggs S, Taves S, Alexander JK, Martin LJ, Austin JS, Sotocinal SG, Chen D, Yang M, Shi XQ, Huang H, Pillon NJ, Bilan PJ, Tu Y, Klip A, Ji RR, Zhang J, Salter MW, Mogil JS. Different immune cells mediate mechanical pain hypersensitivity in male and female mice. Nat Neurosci. 2015 Jun 29. doi: 10.1038/nn.4053.

L'Université McGill a souligné cette publication dans un communiqué de presse: Les circuits de la douleur au masculin et au féminin

Voir une entrevue avec Jeffrey Mogil sur le site web de Quebec Science: Pour l’égalité des sexes au labo

Cette découverte pourrait être nommée découverte de l'année - Votez pour la découverte du Dr Mogil aujourd'hui!