Retour aux articles

La relève des chercheurs sur la douleur

Le Réseau québécois des étudiants-chercheurs sur la douleur (RQECD) est le réseau junior du Réseau québécois de la recherche sur la douleur (RQRD). Depuis 2006, le réseau s’efforce de soutenir ses membres dans leurs besoins afin de favoriser leur cheminement pour devenir de futurs chercheurs.

Le Réseau québécois des étudiants-chercheurs sur la douleur (RQECD) rassemble plus de 175 étudiants post-doctorants et des 2e et 3e cycles avec une plus grande proportion d’étudiant au doctorat (45 %) selon le bilan de l’année 2019. Ces derniers sont considérés comme des membres réguliers et peuvent bénéficier de bourses de voyages du Réseau québécois de recherche sur la douleur, d’ateliers de formation et de réseautage, de journées de concertation (Retraite Douleur) ou d’activités de vulgarisation scientifique.

La relève des chercheurs sur la douleur

Alice Wagenaar
Maxime Mireault

Les membres réguliers du RQECD proviennent de six universités avec une plus grande proportion d’étudiants venant de l’Université McGill (42%), suivie de l‘Université Laval (18%), l’Université de Montréal (16%) et l’Université de Sherbrooke (14%).

En 2018, une plus grande proportion des membres du réseau entreprenne leurs études supérieures en sciences fondamentales, alors que 2019 observait une diversification du type de recherche. En effet, 37% des membres étaient respectivement en sciences fondamentales ET en sciences cliniques (45% vs. 39% en 2018).

La mission principale du RQECD est de mobiliser les connaissances, promouvoir le réseautage et de favoriser la création de collaborations scientifiques parmi ces membres-étudiants issus de divers champs d’expertise. Ainsi, les membres du comité administratif du RQECD s’efforcent de proposer des activités pertinentes et intéressantes afin de supporter ses membres dans leur éducation tout en inspirant réflexions et une conduite scientifique de haute qualité.

Les dernières nouvelles du RQECD se trouvent sur notre site web, et nos pages Facebook et Twitter.