Dépendance aux opioïdes: Des médicaments existants peuvent soulager des symptômes du sevrage

Une nouvelle étude du laboratoire de Tuan Trang à l'University of Calgary, menée par la doctorante Nicole Burma, montre que des médicaments anti-goutte existants se montrent efficaces pour réduire la sévérité des symptômes de sevrage aux opioïdes chez les rongeurs dépendants.  Cette découverte importante a été publié dans le journal Nature Medicine, et les collaborateurs de l'étude incluent Yves De Koninck, de l'Université Laval.

En étudiant les causes sous-jacentes des symptômes du sevrage, Trang et ses collègues ont identifié une protéine dans les cellules immunitaires de la moelle épinière appelée pannexin-1 qui joue un rôle-clé dans ces symptômes, ce qui les a incités à chercher des drogues qui bloque pannexin-1 pour soulager les symptômes.  L'équipe a trouvé qu'une drogue déjà approuvée pour le traitement de la goutte, appelée probenecid, avait cet effet.  De plus, ce médicament ne bloque pas les effets des opioïdes pour soulager la douleur.  

L'équipe collabore présentement avec des cliniciens pour initier les premières étapes menant aux essais cliniques chez les humains.

Lisez l'article scientifique dans  Nature Medicine:

 Burma NE, Bonin RP, Leduc-Pessah H, Baimel C, Cairncross ZF, Mousseau M, Shankara JV, Stemkowski PL, Baimoukhametova D, Bains JS, Antle MC, Zamponi GW, Cahill CM, Borgland SL, DeKoninck Y, Trang T. Blocking microglial pannexin-1 channels alleviates morphine withdrawal in rodents. Nat Med. 2017 Jan 30. doi: 10.1038/nm.4281.

Lisez le communiqué de presse de l'University of Calgary:

Researchers identify drug that alleviates opioid withdrawal - Existing drug is effective in preventing withdrawal symptoms in opioid-dependent rodents