Retour aux articles

Épigénétique et douleur persistante

Membres associés :

Laura Stone a récemment déménagé de l'Université McGill à l'Université du Minnesota. Ses recherches portent toujours sur l'épigénétique et la douleur. Elle a été invitée par l'Institut national de la santé à présenter l'intérêt d'étudier l'épigénétique pour mieux comprendre la douleur persistante (anglais seulement).

Laura Stone était l’invitée de l’Institut national de la santé pour présenter l’intérêt de l’épigénétique pour mieux comprendre la douleur persistante.