Première édition des «QNJPI PAIN talks»

Le 6 novembre dernier, à Sherbrooke, s’est tenue la première édition du “”, une journée de courtes présentations sur la douleur inspirées du style TED. Cet évènement qui a regroupé plus de 80 membres du réseau junior a permis d’offrir un nouveau format de présentation, accessibles à tous, non axé sur les résultats de recherche mais plutôt sur les controverses et nouvelles avancées dans le domaine de la douleur. Les professeurs Maxime Descôteaux et Serge Marchand de l’Université de Sherbrooke étaient nos invités lors de cette journée.

Philippe Sarret reçoit un prix Prix de la recherche et de la création 2015 de l'Université Sherbrooke

Philippe Sarret

Les prix de la recherche et de la création de l'Université Sherbrooke visent à mettre en lumière une découverte scientifique ou une œuvre de création significative publiée au cours de l’année.  L'Université a choisi cet année d'honorer le professeur Sarret et deux de ses collègues pour leurs travaux visant le développement de nouveaux médicaments anti-douleur.

La plus grande étude sur la sécurité à long terme de l'usage de cannabis pour traiter la douleur chronique publiée par une équipe menée par Mark Ware

Dr. Mark Ware

Dans la première et plus importante étude sur la sécurité à long terme du cannabis médical utilisé par des patients souffrant de douleur chronique, le Dr Mark Ware et une équipe de chercheur ont trouvé que les patients qui ont utilisé le cannabis à tous les jours pendant un an n'ont pas souffert de plus d'effets néfastes sérieux que les patients qui ne prenaient pas de cannabis.  L'étude s'est déroulée dans sept sites aux Canada et a suivi 430 patients souffrant de douleur chronique, dont la moitié utilisaient le cannabis, et l'autre moitié servait de témoin non utilisateurs.  

Celeste Johnston reçoit deux prix de la Société canadienne de la douleur et de l’American Pain Society

Celeste Johnston

La professeur Céleste Johnston s'est mérité les prix Jeffrey Lawson Award for Advocacy for Pain Relief in Children de l’American Pain Society et du prix de mentorat de la Société canadienne de la douleur (SCD).

Yves De Koninck nommé à la Société royale du Canada

Bravo au professeur Yves De Koninck, récemment nommé membre de la Société royale du Canada pour "Ses contributions à la compréhension de la communication neuronale, particulièrement en relation avec les mécanismes cellulaires et moléculaires de la douleur normale et pathologique, sont considérables."

Apprenez-en plus sur le site de la Société royale du Canada.

Jeff Mogil et ses collaborateurs montrent que les signaux de douleur sont transmis différemment chez les mâles et les femelles.

Des découvertes récentes par Jeff Mogil et son équipe montrent que les signaux de douleur son transmis différemment chez les souris mâles et femelles.  Ces découvertes auront des conséquences importantes pour le développement de nouvelles stratégies de traitement pour les personnes souffrant de douleur chronique.  

Les signaux de douleur son transmis par l'entremise de cellules microgliales chez les mâles, mais pas chez les femelles.  Chez elles, un autre classe de cellules immunitaires, les cellules T, sont les médiatrices du signal douloureux.  

Pages

Subscribe to Réseau québécois de recherche sur la douleur RSS